[EPISODE 1] Cheikh Ndoye

Pour entamer notre rubrique des portraits, quoi de mieux qu’un footballeur aux allures de videur de boite de nuit comme Cheikh Ndoye. Ce grand bonhomme d’1m92 pour 90 kg est l’une des révélations en Ligue 1 cette saison. Le milieu de terrain angevin a, à l’image de son équipe, agréablement surpris les fidèles fans de la Ligue 1, parce que oui ça existe des fans de la Ligue 1. Nous messieurs nous ne choisissons pas la facilité avec des clubs bourrés de tunes, pétris de talent à en eclipser nos idoles du championnat de France, oui Messieurs nous prenons du plaisir devant des Toulouse – Bordeaux, et même si l’on s’en plaint, c’est bien ça que l’on aime.

Cheikh Ndoye se laisse découvrir à nos yeux à seulement 29 ans, tard, très tard, voire peut-être un peu trop. Mais si c’est comme cela, c’est qu’il y a une raison. Le natif de Rufisque, au Sénégal, où Cheikh était il y a encore six ans de cela, menuisier, n’est entré dans le monde professionnel que depuis son passage à l’US Créteil où il connaitra une saison pleine avec un titre de champion de National en 2013. Il y restera pour connaître la Ligue 2 et donc le professionnalisme. Milieu défensif de formation, il marquera à 11 reprises, avant de signer à la fin de la saison à Angers, promu alors en Ligue 1.

Le numéro 17 d’Angers est ce qu’on pourrait considérer comme à l’effigie de son équipe par sa puissance physique qu’il dégage sur le terrain, ce qui permet donc de compenser son manque de finesse technique par une présence affirmée au duel. Car oui, et ce n’est pas méchant de le dire, Cheikh ne fait pas partie de la catégorie des milieux de terrain techniques, qui vont vous dénicher un extérieur pied droit du rond central qui élimine toute la défense adverse pour servir l’attaquant sur un plateau d’argent. Mais qu’importe, il a d’autres qualités et objectifs. Même si de par son poste et son rôle sur le terrain, Cheikh marque beaucoup, il faut surtout noter sa rapidité à s’intégrer dans le jeu Angevin, alors qu’il y joue depuis seulement cet été. A défaut d’être technique, seule caractéristique manquante à la palette du Sénégalais, il est très complet et est présent sur toutes les phases de jeu de l’équipe. Toujours là au centre, que ce soit défensivement ou offensivement, toujours là à s’imposer dans l’axe pour calmer l’adversaire et grapiller un maximum de ballons, toujours là à motiver ses partenaires car oui, Cheikh Ndoye est aussi capitaine et un bon gars, du moins il en donne l’impression sur le terrain.

Cheikh c’est la loi du plus fort, et à mains nues. Cheikh c’est un coup de tête et un but. Cheikh c’est l’une des révélations de la saison en Ligue 1. Mais malheureusement, Cheikh ca risque surtout d’être une signature à 10 millions d’euros cet été en Premier League.

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s